En-tête

Et si nous faisions de 2021

une année de créativité ?

« Tout ce qui menaçait l'homme du dehors, les grands périls, les ténèbres nocturnes, la faim, la soif, les fantômes, les génies, les démons, tout ce qui le maintenait dans une insécurité fondamentale, tout cela passe à l'intérieur et nous menace du dedans. »

Cette phrase d’Edgar Morin me semble totalement d’actualité.

Insécurité fondamentale, incertitude permanente, (je ne sais plus quel maître bouddhiste en dit que c’est la seule chose certaine de la condition humaine !), mettent à mal notre quête de bien-être, de sérénité ou de paix. Nous reste la pratique du lâcher-prise, de la confiance, et de ne pas se couler dans une position de victime. Agir, non pas malgré, contre, en dépit de, mais avec ce qui et là dans l’instant.

Si je l’écris facilement, il me faut reconnaître qu’au quotidien je suis dans l’apprentissage encore ! Reviennent ces questions de l’adolescence, " Qu’est qui est important pour moi ? Qu’est ce que j’ai à faire, à penser, à être ? Quel est mon essentiel ? "

 

Ce questionnement, j’ai la chance de le partager avec les formateurs de l’ISH.

Et particulièrement en ce début d’année, temps de projets. Chacun à sa manière, mais tous ensemble nous allons continuer de nous engager auprès de vous, vous accompagner vers l’autonomie professionnelle (ce n’est pas rien dans ces temps où nous devons nous positionner face à des « mesures» imposées qui parfois ont des logiques qui nous échappent).

Nous allons rester créatifs, parce que les temps nous demandent de nous adapter, mais sans renoncer à ce qui nous semble fondamental. Nous allons continuer de célébrer le vivant, même si parfois nous sommes mis à mal.

 Aujourd’hui sans aucune certitude sur la faisabilité des projets, nous avons mis en place des propositions pour l’année. Bien sûr, nous avons mis notre cœur à penser qu’ils étaient adaptés à la réalité du moment.

En plus de la formation à l’Approche Centrée sur la Personne, nous vous proposerons

 

4 journées de réflexion sur les protocoles d’accompagnement :

• Et si... on sortait de l'inertie (dans ce monde incertain) ?

• Et si... on repensait la récupération ?

• Et si... on mobilisait les capacités par la récupération ?

• Et si... on ralentissait la cocotte-minute émotionnelle ?

 

Et 8 Visio professionnelles / webinaires :

• Se vendre ou se faire connaître

• Devis, factures, contrats

• Animer son réseau

• Sophrologie et pratiques associées

Entre autres (programme disponible dans les prochains jours sur le site et les réseaux).

 

Nous avons tous confiance, cette dernière année vous vous êtes, avec nous, adaptés ; dans les temps qui viennent, même si cela semble folie, nous continueront notre mouvement, nous continuerons de célébrer le vivant.

 

Jacqueline