Méthode globale, la sophrologie s’adresse à tous les niveaux de la personne, à ce titre elle va aussi à la rencontre des différents stades de son développement, de l’enfant à l’adulte.

Animateur :

Solange Langenfeld

Infirmière psy, formatrice en psychopathologie, Soin relationnel, thérapie par les contes et symbolique, écrivain, directrice de collection aux éditions Elsevier Masson.

Jacqueline Baudet

Directrice de l’ISH, Sophrologue, Psychothérapeute, Praticienne ACP (approche centrée sur la personne)

Date :   3/4/5 juillet 2020

Nombre de places disponibles : 24

Public :

  • Étudiant en sophrologie de l’une des écoles de la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie (FEPS) ayant terminé la formation de base (cycle fondamental).
  • Sophrologue en formation ou exerçant professionnellement, ayant une expérience des 4 degrés de la relaxation dynamique.

Tarifs & inscriptions :

Télécharger ici

Objectifs :

Méthode globale, la sophrologie s’adresse à tous les niveaux de la personne, à ce titre elle va aussi à la rencontre des différents stades de son développement, de l’enfant à l’adulte. Les comprendre tant dans la dimension de l’esprit que celle de la conscience est un véritable avantage pour le sophrologue.

Contenu :

Premier jour : le développement de l’enfant jusqu’à l’adulte.

Cette journée sera consacrée à la mise en repère des différentes phases de développement de la personne donc de sa conscience. Les grandes étapes clef jusqu’au grand âge, chacune de ces étapes marquant l’évolution tant émotionnelle, comportementale, que sociale de l’individu dans le cours de sa vie.

Deuxième jour : les sous personnalités.

Comment traiter de l’enfant à l’adulte ce qui s’est arrêté ou bloqué dans le développement. Les ancrages ainsi identifiés donneront au sophrologue les repères pour accompagner au mieux la personne. Attention cette journée ne traitera pas des pathologies. Son objectif est simplement de travailler ce qui au quotidien crée des stress ou des tensions limitantes.

Troisième jour : la dimension existentielle pour se construire.

La démarche phénoménologique au service de l’accompagnement. En modifiant le regard, en sollicitant ses perceptions comment découvrir une démarche pour intégrer et dépasser la dimension essentialiste, ou le fatalisme du « je suis comme ça ».